Aucune institution n’achète DOGE, son commerce perdra tout intérêt

Mike Novogratz ​

Le PDG de Galaxy Digital, Mike Novogratz, doute de l’avenir de dogecoin. L’investisseur milliardaire a dit qu’il n’avait probablement pas de marge à long terme parce qu’aucune institution ne l’achète et qu’à un moment donné, le commerce de détail perdra de l’intérêt. Novogratz Says Dogecoin ‘Doesn’t Have Long-Term Legs’

Michael Novogratz, PDG de Galaxy Digital Holdings Ltd., a récemment discuté avec Goldman Sachs du potentiel des cryptomonnaies, y compris dogecoin, et de leur capacité à transformer le système financier et au-delà. Ses commentaires sont publiés dans un rapport de Goldman Sachs intitulé « Crypto : A New Asset Class? » publié le 21 mai.

On a demandé à Novogratz : « Que faites-vous de la montée des dogecoins et autres crypto similaires ? » Le PDG a répondu :

Dogecoin est un actif très spéculatif, beaucoup plus que le Bitcoin. Elle n’a probablement pas de ramifications à long terme parce qu’aucune institution ne l’achète et, à un moment donné, le commerce de détail perdra de l’intérêt.

L’exécutif de Galaxy Digital a expliqué que le « Dogecoin a commencé comme une blague et a grandi pour deux raisons ». « D’abord et avant tout, le tribalisme dans la communauté des investisseurs. C’est la même chose que nous avons vue avec la montée en puissance de Gamestop, qui a été impulsée par une jeune communauté d’investisseurs qui ont été habilités en tant qu’acteurs financiers par le biais d’applications de trading et de plateformes de médias sociaux. »

L’investisseur milliardaire a ajouté : « Deuxièmement, la valeur apparaît dans de nouveaux endroits parce que le gouvernement imprime beaucoup d’argent. Il est important de garder cela à l’esprit lorsqu’on pense à certains actifs et actions cryptographiques comme Gamestop qui ont un potentiel à court terme, mais aucune viabilité à long terme. »

Un autre cadre, Michael Sonnenshein,PDG de Grayscale Investments a été interviewé par Goldman Sachs sur dogecoin. On lui a demandé si la cryptomonnaie meme était « une bénédiction ou une malédiction ». M. Sonnenshein a répondu : « Dogecoin est une démonstration de la facilité avec laquelle il est possible de créer un actif numérique… Cela montre bien qu’il est important pour les investisseurs d’examiner de près les cas d’utilisation et de déterminer si l’actif est viable et s’il a le potentiel d’obtenir une traction réelle en résolvant un problème réel par opposition à une solution à la recherche d’un problème qui n’existe peut-être pas. »

Novogratz a longtemps été un « Bitcoin Bull ». d’aprés lui « Il n’y a jamais eu une marque plus réussie, créée dans un si court laps de temps » que le Bitcoin, ajoutant que « Aujourd’hui, il est reconnu par des personnes exceptionnellement crédibles. Donc, le monde pense que Bitcoin est un gage de valeur. »

Néanmoins, il a souligné que « même si certains sont encore entété à l’encontre des crypto, de nombreuses banques renommées construisent des canaux de richesse avec la cryptographie. 14 entités ont Bitcoin ETF en ligne à la SEC, et la plupart des entreprises de technologie intégrent du Bitcoin dans leur portefeuille et interface. » Novogratz a conclu :

« Penser que nous allons avoir moins de gens qui croient en Bitcoin n’est pas logique. »

En attendant, un certain nombre de personnes sont actuellement « croyants Dogecoin », y compris ler PDG de Tesla, Elon Musk. Le prix de la monnaie a même augmenté considérablement au cours des derniers mois et plusieurs personnes ont dit qu’ils ont fait fortune en investissant dans le Dogecoin.

Êtes-vous d’accord avec Mike Novogratz sur dogecoin? Faites-nous savoir dans la section commentaires ci-dessous.